Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°74 exclusif de Novembre 2019 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Art Press Agency

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook Google est dans sa 7ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Notre classement est confirmé par Google qui classe les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,6) qui gère la Demeure du Chaos (qui fête ses 20 ans d’existence) devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon (4,5), le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (4,1). Source Google – 28/10/2019.

De même le Musée l’Organe gérant la Demeure du Chaos est classé n°1 des avis Google sur les musées d’art contemporain en France. Constat huissier 4 novembre 2019

L’état d’urgence abrogé par le Président Macron, remplacé par la loi «Sécurité intérieure…

Voir l’article original 677 mots de plus

Artprice by Art Market: Cimabue… another French success, along with the Lalanne sale last week and Paris Photo 2019 next week.

Art Press Agency

A small painting depicting The Mocking of Christ, and attributed by Eric Turquin’s team of experts to Cimabue, sold at Senlis Auction House near Paris for no less than $26.8 million on 27 October 2019. This is the best Fine Art auction result hammered in France since October 2017 when Alberto Giacometti’s sculpture Grande femme II (1960) fetched $29.5 million.

According to thierry Ehrmann, Founder/CEO of ArtMarket.com, “this is the third time in just two weeks that France has hit Art Market headlines. After a sensational record at $22.3 million for Nicolas de Staël’s painting at Christie’s Paris during the Fiac, and then the huge success of the ‘Univers Lalanne’ sale at Sotheby’s, it’s a small panel attributed to one of the fathers of the Italian Renaissance and modestly estimated at $4.4 – 6.6 million that generated a sensational result in Senlis (not far from Paris) on…

Voir l’article original 1 113 mots de plus

Artprice by Art Market : la France collectionne les succès, avec Cimabue, les Lalanne et Paris Photo 2019

Art Press Agency

Un petit tableau représentant Le Christ moqué, attribué par le cabinet d’expertise Eric Turquin à Cimabue, a été acheté 26,8 m$ ce 27 octobre 2019 à l’Hôtel des ventes de Senlis. Il s’agit ni plus ni moins du plus beau coup de marteau frappé en France depuis le mois d’octobre 2017, avec la vente à 29,5 m$ de la sculpture Grande femme II (1960) d’Alberto Giacometti.

thierry Ehrmann, Président et Fondateur d’ArtMarket.com : « C’est la troisième fois en seulement deux semaines que la France réussit des choses très audacieuses sur le Marché de l’Art. Après un record sensationnel à 22,3 m$ pour une toile de Nicolas de Staël chez Christie’s pendant la Fiac, puis l’immense succès de ‘L’Univers Lalanne’ chez Sotheby’s, c’est un petit panneau – humblement estimé entre 4,4 m$ et 6,6 m$ – attribué à l’un des pères de la Renaissance italienne, qui s’est envolé ce dimanche à Senlis. La…

Voir l’article original 1 153 mots de plus

Artprice by ArtMarket presents the Top 25 Street Artists: Banksy’s success in not a market anomaly

Art Press Agency

With a new auction record of $12.2 million hammered at the beginning of October, street artist Banksy definitely stands out on the Art Market. But don’t forget that earlier this year, in April, Kaws – another artist from the graffiti scene – reached a new record of $14.8 million in Hong Kong. And what about Jean-Michel Basquiat and Keith Haring?

Despite Banksy’s incognito status, Street Art is no longer an anonymous art form; who hasn’t heard of Sherpard Fairey (Obey) or Invaders? Who doesn’t know Stik’s little men? From the Berlin Wall to Wynwood (Miami), Street Art is not only tolerated by local authorities, it has become an attraction and even a ‘must-see’ for tourists. For the Art Market, the street has become a kind of hothouse incubator.

thierry Ehrmann, founder /CEO of ArtMarket.com and its Artprice department: “Long considered an illegal practice, Street Art has become the height…

Voir l’article original 1 106 mots de plus

Artprice by ArtMarket présente le Top 25 des street artists : le succès de Banksy n’est pas une anomalie du Marché

Art Press Agency

Avec un nouveau record à 12,2 m$ au début du mois d’octobre, le street artist Banksy fait figure d’exception sur le Marché de l’Art. Il ne faut pourtant pas oublier qu’en avril 2019, Kaws – un autre artiste issu de la scène graffiti – a enregistré un record à 14,8 m$ à Hong Kong. Et que dire de Jean-Michel Basquiat ou de Keith Haring ?

Le street art n’est plus un art anonyme : qui n’a jamais entendu parler de Sherpard Fairey (Obey) ou d’Invaders ? Qui ne connais pas le petit bonhomme de Stik ? Du Mur de Berlin à Wynwood Miami, le street art n’est plus seulement toléré par les autorités locales, il est devenu une vitrine et même un ‘must-see’ touristique. Pour le Marché de l’Art, il est une pépinière extraordinaire.

thierry Ehrmann, président et fondateur d’ArtMarket.com et de son département Artprice : « Longtemps considéré comme une pratique illégale, le street…

Voir l’article original 1 037 mots de plus

Artprice by Art Market: will the Paris FIAC be able to live up to the success of Frieze London?

Art Press Agency

These days, you are unlikely to bump into the new Giacometti or Picasso on the streets of Montmartre or Montparnasse. If you’re into visual arts, your best bet is to hit the Marais district and check out the galleries. At Emmanuel Perrotin’s on rue de Turenne, you’ll find works by the American Josh Sperling, the Korean Park Seo-Bo and the Mexican Gabriel de La Morta… while David Zwirner’s new space in the rue Vieille-du-Temple exhibits the creations of American artist Raymond Pettibon, his first solo show in the French capital since 1995.

Better still, head to the Grand Palais this week, which is hosting the core of Paris’s International Contemporary Art Fair (the FIAC) until Sunday. Three weeks after the Frieze and the Frieze Masters in London, the FIAC puts Paris at the center of the Art Market with 197 galleries from 29 countries

Voir l’article original 1 164 mots de plus

Artprice by Art Market : Paris et la FIAC peuvent-elles briller après le succès de la Frieze London ?

Art Press Agency

Il y a peu de chances de nos jours de croiser, au hasard d’une rue de Montmartre ou de Montparnasse, le nouveau Giacometti ou le nouveau Picasso. Si l’on est amateur d’arts plastiques, mieux vaut se rendre directement dans le Marais pour faire le tour des galeries. Chez Perrotin rue de Turenne, on découvrira les travaux de l’Américain Josh Sperling, du Coréen Park Seo-Bo et du Mexicain Gabriel de La Morta ; rue Vieille-du-Temple, dans le tout nouvel espace de la galerie David Zwirner, l’Américain Raymond Pettibon est exposé pour la première fois en exposition individuelle dans la capitale française depuis 1995.

Mieux encore, il faut se rendre cette semaine au Grand Palais, où la Foire Internationale d’Art Contemporain est installée jusqu’à dimanche. Trois semaines après la Frieze et la Frieze Masters à Londres, la FIAC met Paris au centre du Marché de l’Art avec « 197 galeries issues de 29 pays »…

Voir l’article original 1 115 mots de plus