Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

> Le chaos gagne la télévision

> Le chaos gagne la télévision

Après avoir mis à rude épreuve la patience des urbanistes avec sa Demeure du Chaos, Thierry Ehrmann s’apprête à agacer les juristes de l’audiovisuel. Il a en effet décidé de faire de la publicité sur TLM pour cette oeuvre d’art monumentale (10 000 m², 452 tonnes d’acier) pourtant quasiment inaccessible au public. Le spot sera diffusé 500 fois sur la télévision lyonnaise (pour commencer). Il est constitué d’un enchaînement ultra rapide de vues dont certaines volontairement provocantes et se termine sur l’adresse du site (www.demeureduchaos.org).
Léger problème : même en passant le film au ralenti, il est impossible de voir toutes les images tant elles défilent rapidement. En fait, on ne sait pas très bien ce qu’il y a dans ce spot. Or la publicité subliminale est interdite sur les chaînes françaises…
Mais puisqu’une œuvre d’art n’est pas astreinte aux règles de l’urbanisme, peut-être qu’une publicité pour cette œuvre d’art n’est pas tenue de respecter les règles de la publicité commerciale.

interMedia – Numéro 859 – 04 avril 2005
copyright ©2005 interMedia

Publicités

avril 4, 2005 - Posted by | La Revue de Presse

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :