Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Hummer du chaos et suite du feuilleton télé

EPISODE IV

Hummer du chaos et suite du feuilleton télé

Décidément, la Demeure du Chaos et son âme damnée Thierry Ehrmann persiste dans son acte artistique.
Ne trouvant pas dans sa collection de Jaguar l’harmonie avec son œuvre au noir, il a donc décidé de s’attaquer à un Hummer H1 pour le détourner en version chaos.
Vu le monstre unique à Lyon, le résultat est réellement apocalyptique dans les rues de Lyon certaines nuits ténébreuses .

Plus drôle, l’équipe de télé qui depuis début février produit un reportage de type envoyé spécial et un documentaire de fond sur Thierry Ehrmann sa vie son œuvre a sonné un vent de panique sur Lyon.
Les producteurs télé avaient exigé dans la saga Ehrmann d’interviewer quelque uns de ses ennemis. Il a fallu 4 semaines pour trouver un opposant à notre artiste démiurge avec une voix modifiée et un visage flouté.

En désespoir de cause, ils ont demandé à Paul Bocuse de réagir au panneau d’affichage tagué d’une tête de mort que Ehrmann a bâti devant le temple mondial de la gastronomie. Peine perdue, Paul Bocuse est persuadé que l’histoire d’Ehrmann et la Demeure du Chaos s’inscrivent dans l’histoire de l’art.

Pour ceux ou celles qui désireraient témoigner à charge, n’hésitez pas à écrire au journal qui fera suivre à la société de production TV. Anonymat garanti.

copyright 2005 © LyonPeople.com

Publicités

mai 21, 2005 - Posted by | Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :