Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Apocalypse chaos

SPÉCIAL CULTURE : LE DOSSIER

Les nouvelles aventures artistiques

En marge des sentiers balisés de la création, se développent à Lyon des initiatives artistiques totalement originales. De l’invention d’un nouveau service public de la connaissance (le Guichet du Savoir) à la création d’une maison d’artiste complètement dingue (la Demeure du Chaos), reportage sur quelques-unes de ces nouvelles aventures artistiques.

Apocalypse chaos

La Demeure du Chaos à Saint-Romain-au-Mont-d’Or

Sorte de maison du facteur Cheval post-11 septembre, la Demeure du Chaos est une œuvre d’art totale, court-circuitant l’institution et puisant dans l’alchimie, l’actualité et l’anticipation les motifs de sa déconstruction.

Il y avait déjà des coulées de lave, des pierres calcinées, des signes cabalistiques, une immense fractale ou une voiture brûlée sur un parking défoncé par des météorites. Désormais, un avion Dassault s’est crashé dans la cour, une sculpture style gothique flamboyant du IIIème millénaire intitulée … Ground Zero s’élève au pied d’un cerisier ou encore un portrait double face Bush/Ben laden mange l’arête d’un mur d’enceinte. A Saint-Romain-au-Mont-d’-Or, la demeure du Chaos de Thierry Ehrmann est devenue un événement permanent. dans ce paysage d’apocalypse inspiré par l’alchimie, nourri par l’actualité voire l’anticipation, une vingtaine d’artistes s’activent, maniant marteaux-piqueurs, nacelles et acide chlorhydrique. Tout autour, se pressent de nombreux curieux, personnes âgées venues en car de Paray-le-Monial, travellers berlinois ou membres d’un groupuscule militaire… « C’est un défilé permanent : tout le gratin mondain rhônalpin a défilé ici ! » s’amuse le maître d’œuvre Thierry Ehrmann. Arguant d’un « trouble de voisinage », un riverain a mandé un huissier, qui a constaté la venue de 3 500 visiteurs chaque week-end !
Ground Zero dans mon jardin

Surtout ces derniers mois, la presse artistique internationale a dépêché ses envoyés spéciaux et conféré à ce projet singulier une aura artistique qui avait longtemps été éclipsée derrière le délire mégalomaniaque d’un excentrique. Entrepreneur atypique de 43 ans, anarcho-marchiste, polygame et fondu d’occultisme; Ehrmann prend un malin plaisir à déranger les milieux conservateurs et bien-pensants. Quelle provocation de « déconstruire » un ancien relais de poste du XVIIIème siècle en jolies pierres dorées en œuvre d’art apocalyptique !  » Tout ce qui reste de l’apparat bourgeois doit se noyer dans un état de guerre », explique Thierry Ehrmann. Progressivement, son domaine de 1,2 hectare, qui abrite son domicile et le siège de sa société – Artprice.com, leader mondial d’informations sur le marché de l’art – prend des airs de Grozny ou Fallouja.
L’originalité de la démarche d’Ehrmann est aussi de se tenir sciemment en marge de l’institution et des tenants d’un art reconnu, voire officiel. Si de nombreux artistes interviennent, ce sont bien davantage des jeunes – Nicolas Delprat trouve ici sans doute un formidable tremplin – que des vétérans venus faire cautionner vingt ans de travaux. Ce serait plus une histoire de rencontres informelles que de coteries. « Je suis bien placé à artprice pour saisir tous les blocages qui figent le monde de l’art. Ici, rien ne passe par des agents artistiques ; les échanges sont informels, on est dans l’improvisé, on ouvre au feeling. C’est une anti-institution, qui démontre que beaucoup de choses peuvent arriver… » C’est aussi un impressionnant laboratoire artistique, où s’éprouvent des techniques et des matériaux difficiles, et se montent des productions titanesques qui ne peuvent exister aujourd’hui que dans le champ – généralement miné – de la commande publique.

Anne-Caroline Jambaud.

La demeure du Chaos se situe au cœur du village de St-Romain-au-Mont d’Or et ouvre de manière aléatoire et informelle. 4 500 photos de cette œuvre monumentale peuvent être consultées sur http://www.demeure du chaos.com

copyright ©2005 Lyon Capitale Hors-Série Culture

Publicités

septembre 13, 2005 - Posted by | La Revue de Presse

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :