Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

La Demeure du Chaos – suite. XI

EPISODE XI

La Demeure du Chaos – suite.

Comme annoncé dans notre numéro de décembre, on peut désormais, de la rue principale de Saint Romain au Mont d’Or, halluciner ou hurler après Overground sculpture monumentale et aérienne de plusieurs centaines de tonnes d’acier suspendue au-dessus des toits, faisant de son domaine, vu d’avion, une gigantesque plate-forme pétrolière offshore éclairée par une armée de néons sentinelles blafards rappelant le couloir de la chimie.

Plus surprenant: Thierry Ehrmann notre plasticien démiurge a réussi à réunir des botanistes, des agronomes et des paysagistes pour sélectionner des espèces de plantes envahissantes exotiques avec le souci de préservation des espèces indigènes de St Romain au mont d’or et sa diversité biologique.
Il n’empêche qu’Ehrmann, une fois de plus, accomplit sa prophétie auto-réalisante: effacer peu à peu l’ensemble des sols (12 000 m2) pour que les centaines d’œuvres des plasticiens et sculpteurs se noient dans une jungle luxuriante qui dévore l’habitat et les bureaux de la Demeure du Chaos.

Selon des propos rapportés, des unités de production ont déjà démarré en serres pour produire massivement, sous contrôle des scientifiques des espèces exotiques envahissantes, recréant un écosystème propre à la demeure du chaos.
D’après ses ennemis jurés, Ehrmann serait avec un nouveau traitement encore plus dingue qu’avant. Ils avancent pour preuve que la métamorphose de la nature relève bien d’un acte de démence.
Pour notre plasticien, cette étape bucolique est nécessaire pour que les visiteurs suspendus à des passerelles ou coursives effectuent un parcours vertigineux en Ehrmannie centrale, cœur de la Demeure du Chaos.

Plus pragmatique, Ehrmann a démarré une enquête de notoriété sur la demeure du chaos, qui selon les premiers résultats de l’institut de sondages, la placerait dans les 3 premières places lyonnaises dans la tranche des 15-25 ans.

De même une enquête menée au 3è trimestre (effet de la Biennale de Lyon dont la demeure du chaos est partenaire artistique ?) attesterait que 27% des visiteurs étaient étrangers ( 77% Europe, 23% hors Europe).
Suite à ces études, il se murmure que les principaux responsables politiques des deux bords viendraient dans le cadre de visites très privées, ce que ne dément pas Ehrmann qui parle « d’œcuménisme artistique »
La vraie question posée à Thierry: « à quand la visite de Monseigneur Barbarin? ».

Ce qui est sûr, c’est que les résidences d’artistes d’Ehrmann à la demeure du chaos affichent complet jusqu’à l’été. De plus en plus de plasticiens au parcours international n’hésitent plus à intervenir in situ. A quand une hôtellerie de luxe à St Romain?

copyright 2005 © LyonPeople.com

Publicités

janvier 21, 2006 - Posted by | Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues

Un commentaire »

  1. très bon blog

    Commentaire par hotel paris | octobre 28, 2006 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :