Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Du sang neuf à la Demeure du Chaos

Saison littéraire agitée à Saint Romain au Mont d’Or.

Décembre est un mois tendu pour la sulfureuse Demeure du Chaos et son âme damnée thierry ehrmann

3 ouvrages sont attendues dont un apparemment sous presse et déjà controversé, rédigé par une journaliste Anglo-saxonne peu sensible au charme de notre plasticien. Cet ouvrage mettrait en lumière les réseaux d’influence d’Ehrmann à travers le monde où se mêle des enjeux de pouvoirs, d’argent, de sexe mais aussi de religion.
Selon des proches du patron d’Artprice, ces révélations auraient mis Ehrmann dans une fureur noire, son Eminence ne supportant pas cette rébellion (d’une ex) et malgré une série de procédures judiciaires discrètes dont il est le spécialiste, ces dernières ne semblent pas opérer sur le sol américain. Le Maitre de Saint-Romain n’a obtenu que l’interdiction momentanée sur le sol français. Ce livre d’investigation est parfois teinté d’un certain humour. On apprend ainsi que notre homme fréquente régulièrement de discrètes cliniques suisses pour régénérer son propre sang. Se prend-il pour une salamandre ? , symbole d’éternité qui est aussi son symbole.

Plus conséquent, le décryptage des nombreux voyages d’Ehrmann depuis des années dans les zones de guerre et de conflit ne renvoit pas simplement à l’image d’un homme qui s’interroge sur le sens de son époque mais bien à des amitiés particulières face à des factions claniques et tribales.

Selon cette même journaliste, le niveau des rencontres d’Ehrmann dans ces territoires et les délégations qui l’accompagnent donne un tout autre éclairage de l’image qu’il donne de lui en France. La lecture de son parcours est, selon l’écrivain, sillonné par un nombre étonnant de décès et de suicides. Est-ce sa fascination pour les extrêmes qui l’obligent à accompagner des êtres au soir de leur vie ? Quant à la conclusion (qui n’appartient qu’à l’auteur de cette enquête) la plus grande force d’Ehrmann est de donner l’impression qu’il met en scène un jeu alors qu’en coulisse il opèrerait avec une férocité silencieuse.

En écho, notre plasticien signe son deuxième ouvrage sur la Demeure du chaos avec une centaine de planches couleur grand format éblouissante. L’extrait de la préface donnera quelques sueurs froides aux lecteurs .Un vernissage « particulier » est attendue vers le 9 décembre. Côté médias, la demeure est toujours au cœur du débat. Récemment, ce n’est ni plus ni moins que la célèbre agence Associated Press TN pour son prestigieux « format horizon » qui diffuse sur 1800 chaînes télé dans le monde qui a produit un reportage sur la Demeure du chaos. De la Scandinavie en passant par l’Europe de l’Est, de la Chine au Brésil, presque tous les grands journaux nationaux ont parlé de la DDC.

Notre plasticien plaide de bonne foi sa reconnaissance planétaire. Selon notre consœur, cette reconnaissance serait due à d’autres dons que ne nous a pas encore révélé Ehrmann. Histoire à suivre dans les bonnes librairies (pour le moment étrangères).

©2006 LyonPeople.com

Publicités

décembre 7, 2006 - Posted by | La Revue de Presse, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :