Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Les élus défient «La Demeure du chaos»

Les élus défient «La Demeure du chaos»

20 Minutes | édition du 11.12.06

En attendant un nouveau duel devant la justice, le maire (sans étiquette) de Saint-Romain-au-Mont-d’Or, Pierre Dumont, a défié Thierry Ehrmann, propriétaire de la très controversée Demeure du chaos, dans la rue. Suivi d’une centaine de maires et d’adjoints du Rhône, l’édile a défilé samedi matin à quelques dizaines de mètres des peintures apocalyptiques de La Demeure, sans jamais les regarder. Il a demandé aux élus de signer une motion pour le soutenir dans son combat contre l’artiste.

En septembre, la cour d’appel de Lyon avait condamné Thierry Ehrmann, mais sans lui imposer de remettre sa propriété en l’état. Ecoeuré, le maire s’était pourvu en cassation. « La justice doit entendre les problèmes que nous avons à faire appliquer le code de l’urbanisme », a insisté Pierre Dumont. Thierry Ehrmann, également patron du groupe Serveur, a riposté. Les derniers exemplaires de son deuxième ouvrage, compilant les oeuvres de La Demeure, étaient imprimés à temps pour le vernissage organisé… samedi matin. Sur l’air de La Marseillaise, l’artiste a invité Pierre Dumont à découvrir son « work in progress ». Sans succès. « C’est du négationnisme artistique ! », a lancé Thierry Ehrmann. Et vers midi, les visiteurs affluaient en nombre vers la Demeure.

Carole Bianchi

©2006 20 minutes

Advertisements

décembre 11, 2006 - Posted by | La Revue de Presse

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :