Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

FERMETURE PROVISOIRE DE LA DEMEURE DU CHAOS

L’AVENTURE CHAOTIQUE DE THIERRY EHRMANN
FERMETURE PROVISOIRE DE LA DEMEURE DU CHAOS

Les récents événements touchant la Demeure du Chaos sont de plus en plus troublants.
Le 9 décembre, date du vernissage du nouvel ouvrage controversé de la Demeure du Chaos, une manifestation d’élus, à la demande du Maire de Saint Romain au Mont d’Or, a permis à des fins connaisseurs de la classe politique de voir se dessiner sous leurs yeux « une mouvance ultra conservatrice » faite de sénateurs, de députés et d’élus qui,
bien au delà d’un débat de société sur le droit de l’urbanisme, considèrent la Demeure du Chaos comme «le sanctuaire de terroristes de la pensée», voire, pour certains, une manifestation des forces des ténèbres.

Une chose est sûre, la Demeure du Chaos crée une ligne de fracture philosophique qu’aucune oeuvre d’art en France ne peut revendiquer. Quelques jours plus tard, la Demeure du Chaos annonce «que le négationnisme artistique a atteint une étape supplémentaire par sa fermeture provisoire» selon la dépèche AFP. Cette même dépêche recueille les propos de la Mairie qui parle de dizaines de milliers de visiteurs venus de tous pays et confirme l’interdiction envoyée par l’Académie à tous les établissements scolaires de visiter la DDC.

Quelle est donc cette part d’ombre très au delà du débat artistique qui se cache derriére la DDC ?
Une partie de la réponse se trouve peut-être dans le nouvel ouvrage sulfureux sorti sur la DDC où quelques textes et photos soigneusement cachés font froid dans le dos. Comme ces quelques lignes écrites par Thierry Ehrmann, lourdes d’instruction: « ll fallait accomplir ce Grand OEuvre, quel qu’en soit le prix, le hurlement des gueux, la vindicte des hommes en noir, l’anathème des moralistes. Mais tous oubliaient que depuis la naissance du Droit, il n’y a ni crime ni délit lorsque le prévenu est en état de démence ou contraint par une force majeure. Cette démence de l’acte artistique, cette force majeure qu’est la folie créatrice permet à l’homme depuis des millénaires de bâtir des temples, des catacombes, des charniers, des lieux de génuflexion, des calvaires, des labyrinthes, des Golgotha, des oratoires, des chemins de croix, des sanctuaires, des prieurés, des cathédrales de lumière. Tout cela, fidèle lecteur, sont les mots qui désignent la Demeure du Chaos dont la dualité est l’Esprit de la Salamandre, le souffle alchimique de la Demeure».

Quant à la biographie interdite en France de Thierry Ehrmann (cf lyon People de décembre) il circule déjà des copies qu’on s’arrache.
D’après d’honorables serviteurs de l’Etat en matière de renseignements, la DDC fait l’objet de toutes les attentions par la puissance de ses réseaux underground. Certains expliquent que cette étrange fermeture aurait été décidée par Ehrmann lui-même. Un fin connaisseur du dossier pense qu’il s’agit d’une manoeuvre diabolique qu’il résume ainsi : «Nous avons tous pu voir et visiter la Demeure du Chaos ces derniers mois. Désormais par cette bien étrange fermeture, le rideau du véritable théâtre des ténèbres va se lever mais nous serons condamnés à rester à l’extérieur.

©2007 LyonPeople.com

Publicités

janvier 15, 2007 - Posted by | Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :