Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

2 900 oeuvres d’art toujours en sursis

Art | Jeudi 11 septembre 2008

« J’ai les crocs grave, la bande de réacs adeptes du « négationnisme artistique » repart de plus belle pour détruire la Demeure du Chaos », déclarait Thierry Ehrmann sur son blog le 7 septembre dernier. Encore une fois, La Demeure du Chaos est dans l’arène judiciaire du fait de l’arrêt de la Cour de Cassation du 11/12/2007, qui casse et annule l’arrêt de la Cour d’Appel de Lyon du 13/09/2006 sur toutes ses dispositions et renvoie les parties devant la 1e Chambre Correctionnelle de la Cour d’Appel de Grenoble, le lundi 17 novembre 2008 à 14h00. En effet, depuis 1999 la Mairie de Saint Romain au Mont d’Or s’acharne et persiste à demander, devant la Cour d’Appel de Grenoble, la remise en état de la Demeure du Chaos, ce qui signifie tout simplement la destruction intégrale des 2 900 oeuvres d’art produites par son auteur principal Thierry Ehrmann et son collectif d’artistes. Après la pétition, Thierry Ehrmann prépare une journée porte ouvertes monstre pour les Journées du Patrimoine, le 21 septembre 2008 de 15h00 à 19h00.

La Demeure du Chaos – L’Esprit de la Salamandre
69270 Saint-Romain-au-Mont-d’Or

copyright ©2008 Chronic’Art

Publicités

septembre 11, 2008 Posted by | Grenoble 17 novembre 2008 | , , , , , | Laisser un commentaire