Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Artprice : toujours sur un siège éjectable

« La demeure du Chaos », le siège d’Artprice à Saint-Romain-au-Mont-d’Or à l’Ouest de Lyon, est toujours dans le collimateur de la justice. Thierry Ehrmann, patron du groupe et créateur du site, a indiqué hier soir que la Cour de Cassation a demandé « la destruction des 3.123 oeuvres d’art formant le corpus de la Demeure du Chaos ». La Cour a rejeté le pourvoi formé par Thierry Ehrmann contre l’arrêt de la Cour d’Appel de Grenoble rendu il y a un an presque jour pour jour, qui concluait que le site était contraire au code de l’urbanisme et exigeait une remise en son état original.

La prochaine étape ? La Cour Européenne des Droits de l’Homme. « Depuis 1999, soit 10 ans, la Mairie de Saint-Romain-au-Mont-d’Or s’acharne dans son négationnisme artistique et persiste à demander la remise en état du bâtiment, ce qui signifie tout simplement la destruction intégrale de La Demeure du Chaos », commente Thierry Ehrmann, qui va s’appuyer sur l’article 10 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme sur la liberté d’expression pour plaider sa cause, en soulignant que « la jurisprudence sur cet article a régulièrement fait condamner la France ».

(C) Finance Plus

copyright ©2009 Challenges.fr

Publicités

décembre 17, 2009 - Posted by | Chaos Materia Prima, Demeure du Chaos 10 ans, La Revue de Presse, Petition, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :