Presse(s) Materia prima

———-)|(———-

Borderline Biennale « Survive The Apocalypse »@Abode of Chaos/ Demeure du Chaos version Internationale part 1

BORDERLINE BIENNALE – « Survive The Apocalypse » version Internationale part 1
Pour tous ceux qui ont des doutes existentielles sur la capacité de l’Art contemporain à muter, et être enfin témoin engagé de son temps, cette vidéo est fortement recommandée (adult version)

Elle restitue le travail dément de l’ensemble des artistes pour cette 3 ème édition durant le premier acte de la Borderline Biennale à la Demeure du Chaos avec pour thème « Japan Apocalypse »

thierry Ehrmann:.

Curator: Lukas Zpira
Scenario by Thierry Ehrmann
———————

FRIDAY, THE 19TH OF AUGUST 2011

« THE FALL OF A CATHEDRAL – Part 1 »
Materia Prima Art Factory:

Phil Von, Lisa May, Otomo, Tess Wassila
Christophe Gaunnet
Music by Tess Wassila

« THE WASTELAND » Tsurisaki Kiyotaka

Photography exposition & film
« APOCALYPSE OF MAN »
Johanna Constantine

Music collage by Pansonic and William Basinski Video by William Basinski

« RETURN TO THE WOMB – Part 1 »
Coco Katsura
Music by Christian Tan, Video by Ink Agop

« BLACK RAIN »
Satomi Zpira

Music collaboration by Satomi Zpira, composed by Maria Jikuu (myspace.com/​mariajikuu999)
Video by Kurt Ehrmann, Lukas Zpira & Luc Serrano

———————
SATURDAY, THE 20TH OF AUGUST 2011

« THE FALL OF A CATHEDRAL – Part 2 »
Materia Prima Art Factory:

Phil Von, Lisa May, Otomo, Tess Wassila
Christophe Gaunnet
Music by Tess Wassila

« APOCALYPSE OF ANIMALS »
Johanna Constantine

Music collage by William Basinski
Video by William Basinski

« RETURN TO THE WOMB – Part 2 »
Coco Katsura

Music by Christian Tan, Video by Ink Agop

« YAMI NO MAI – Part 1 »
Satomi Zpira

Music by Amon Tobin
Fire & Special F/X by Thierry Loir « Géant »
———————

SUNDAY, THE 21ST OF AUGUST 2011

Conference by Michel Fernex
« Nos Enfants Victimes du Nucléaire »
———————
A film by Laurent Courau
Cinematography by Loïc Mabily, Alexandre Cardinali & Sydney Ehrmann
Edited by Laurent Courau
Excerpts from the works of Kurt Ehrmann, Loïc Mabily & Tsurisaki Kiyotaka.
Original music by Satomi Zpira, composed by Maria Jikuu (myspace.com/​mariajikuu999), Amon Tobin & Christian Tan.

© Les Amis de l’Esprit de la Salamandre 1999 / La Demeure du Chaos

août 27, 2011 Posted by | 999, borderline biennale, Chaos Materia Prima | , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Bis repetita (pour les durs de la feuille) du communiqué Demeure du Chaos contre la France CEDH du 9 juin 2012

Bis repetita (pour les durs de la feuille) du communiqué Demeure du Chaos contre la France CEDH du 9 juin 2012 avec en bonus une version vidéo pour les analphabètes

Communiqué officiel de thierrry Ehrmann auteur et plasticien de la Demeure du Chaos/ Abode of Chaos avec ses avocats en charge des intérêts devant la C.E.D.H.

En l’état actuel de la requête introduite par thierry et Nadège Ehrmann et la société VHI contre la France à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, l’examen de la requête par la Cour en page 1, dès les premières lignes de la décision, laisse apparaître en écrit un dysfonctionnement majeur, qui en l’état, ne permet aucun commentaire de quelque nature que ce soit.

Ce dysfonctionnement majeur, dès les premières lignes de la décision sur la recevabilité de la requête, indique par écrit officiel que  » le Gouvernement Français nous aurait soumis des conclusions auxquels nous aurions répondu en notre qualité de requérant » ce que nous démentons formellement et ce de manière officielle. Le principe fondamental du contradictoire a été violé par ce dysfonctionnement majeur.

Une enquête internationale est déclenchée par nos avocats pour connaître à quel degré, ce dysfonctionnement majeur et fondamental frappant la recevabilité de la requête s’est opéré. Monsieur le Garde des Sceaux Michel Mercier ainsi que CEDH sont saisis par nos avocats par voie officielle.

Dans le cadre d’une mesure conservatoire, une deuxième requête a été immédiatement introduite par les requérants thierry et Nadège Ehrmann et la société VHI contre la France à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Bien évidemment ce dysfonctionnement majeur indiqué dès les premières lignes que ” le Gouvernement Français nous aurait soumis des conclusions auxquels nous aurions répondu en notre qualité de requérant” ne peut être analysé comme une erreur de plume ou de calcul au sens de l’article 81 du règlement de la Cour visant les « rectifications d’erreur dans les décisions et arrêts ».

cliquez sur la requête de la C.E.D.H. pour la visionner en grand format lisible par tous.

Le combat judiciaire continu donc plus que jamais avec désormais plus de 130545 signataires de la pétition

août 26, 2011 Posted by | 999, Cour Européenne des Droits de l'Homme - CEDH, Poursuites Judicaires et pénales | , , , , , , | Laisser un commentaire

Hacking / T.A.Z / Utopies Pirates Borderline Biennale 26/27/28 août 2011




Salut les p’tites louves et loups,

(Cette lettre est adressée aux 130 545 signataires de lapétition dont vous faites partie)
Ce rapide mail pour vous rappeler que la Borderline Biennale 2011 « Survive the Apocalypse » continue ce week-end avec HACKING/T.A.Z. Utopies Pirates. Il reste quelques places disponibles donc dépêchez-vous de vous pré-inscrire ici (si c’est déjà fait les mots de passe sont en train de vous parvenir) :

http://www.borderlinebiennale.tv/preregistr.htm

Hacking / T.A.Z / Utopies Pirates

ANONYMOUS – LUKAS ZPIRA – SATOMI ZPIRA, MATERIA PRIMA, SUPERMARCHE DU CHAOS, CAMOUFLISTAN, PROF WP – MACHINA VAPORA,CART’1, Juan LEPARC, GAEL-L, Yann MINH, TESS WASSILA + OTOMO…

Cliquez cette image pour obtenir le programme détaillé de JAPAN APOCALYPSE
et surtout des vidéos de présentation des artistes !

Retrouvez tout le programme de la borderline et les autres week-ends thématiques sur le site :http://www.borderlinebiennale.tv/propaganda.htmNos horaires d’été :http://www.999demeureduchaos.org/visiteurs.html
Sans oublier le programme des conférences de la Borderline Biennale 2011Ouvert à toutes et tous, le dimanche à 16h00, soyez là 15 minutes avant, premiers arrivés premiers servis :

Les Conférences de la Borderline
DEUXIEME CONFERENCE : Dimanche 28 août 2011 à 16h00, nous recevrons donc Yann MINH pour sa conférence intitulée « Nooimmersion : préhistoire de la cyberculture » (entrée libre et gratuite).
Retrouvez les toutes dernières oeuvres,performances et actualités de la Demeure du Chaos et de la Borderline Biennale 2011 sur Flickr

>>>


Borderline Biennale 2011@ the Abode of Chaos: « The Accomplices » ou la liste des 70 artistes participant à la Borderline Biennale sur cette vidéo.En cas de problème de lecture de la vidéo, cliquez ici : http://vimeo.com/27019530
Borderline Biennale 2011 – Survive The Apocalypse from La Demeure du Chaos on Vimeo teaser by Laurent Courau

Borderline Biennale 2011 – « Survive The Apocalypse »
5 semaines, 5 thèmes, 5 expositions, 4 conférences, 9000m2 d’ art vivant, près de 70 artistes venant de 9 pays, 9 mois de préparations par une dream team de 23 personnes, une installation vidéo monumentale, des installations permanentes, près de 40 performances créées Ex Nihilo, un Supermarché du Chaos présentant des créations uniques etc…
Du 19 aout au 18 septembre 2011, la Demeure du Chaos / Abode of Chaos devient avec sa Borderline Biennale un laboratoire d’expérimentation et de création sans précédent en Europe.
No Program, No Press, No Money
L’entrée gratuite sur pre-inscription…et l’abandon de son âme.
« Rarement dans l’histoire de l’art, un évènement n’a été en autant en adéquation avec son temps »Lukas Zpira – curateur & thierry Ehrmann scénariste et créateur de la Borderline BiennalePour toute information et inscription : borderlinebiennale.tv
_______________________________________________

août 23, 2011 Posted by | 999, borderline biennale, Chaos Materia Prima | , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Naissance de mystérieuses Sentinelles Alchimiques à la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Naissance de mystérieuses Sentinelles Alchimiques DSC04458
Les Sentinelles Alchimiques de la Demeure du Chaos sont désormais une des plus grandes installations statuaires en Europe.

Elles sont au nombre de 99, faites d’acier brut de 10 mm (50 tonnes) soudées pour former un triangle équilatéral parfait. Chacun des 3 pans (2m x 1m) constituant une Sentinelle Alchimique, est lui même découpé pour laisser entrevoir une mystérieuse meurtrière, elle même en forme de triangle équilatéral, donnant ainsi une géométrie Euclidienne au regard du visiteur.

Ces 99 Sentinelles Alchimiques sont chacune à des points d’énergies particuliers de la Demeure du Chaos sur 9000 m2. Certaines se dissimulent par la végétation ou les reliefs naturels ou bien en écho aux autres œuvres, d’autres sont dans les espaces privatifs ou professionnels.

Dans mon travail alchimique démarré le 9 décembre 1999, les trois portes disposées en triangle équilatéral, dont un sommet est dirigé vers le haut, forment le delta lumineux. Elle sont les trois corps sur lesquels l’alchimiste va œuvrer. Ces trois corps sont le soufre, le mercure et le sel.

Soulignons que les trois corps présents dans la Materia Prima ou Chaos alchimique sont étroitement mélangés. Le triangle de point est aussi la marque des philosophes par le feu.

Le triangle équilatéral reposant sur sa base, à la manière des trois points, est le symbole de l’élément feu, l’un des quatre éléments avec lequel l’alchimiste travaille au laboratoire.

Les propriétés géométriques du triangle équilatéral relèvent de la perfection absolue par sa force spirituelle, son symbolisme de la nuit des temps notamment dans l’ancienne Egypte, il est force, beauté et harmonie.

Ces 99 Sentinelles Alchimiques seront les gardiennes du Sanctuaire que représente la Demeure du Chaos. Je les ai conçus comme de véritable puits d’énergie quantique que je pose avec patience et sagesse sur l’ensemble de la Demeure du Chaos. Elles resteront durant mille ans comme les témoins d’une civilisation disparue par la folie des hommesthierry Ehrmann

photo d’Ingrid

août 22, 2011 Posted by | 999, Artprice, borderline biennale, Chaos Materia Prima | , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Biennale de Lyon / Biennale of lyon 2011

Lyon est historiquement la ville des biennales, Biennale d’Art Contemporain – Biennale de la Danse ainsi que la Borderline Biennale pour sa 3 eme edition toutes les informations sur :
http://www.borderlinebiennale.tv/

août 19, 2011 Posted by | 999, borderline biennale | , , , , , | Laisser un commentaire

la Borderline Biennale 2011 « Survive the Apocalypse » démarre ce week-end avec JAPAN APOCALYPSE.

Salut les p’tites louves et loups,
(Cette lettre est routée directement aux 130 545 signataires de la pétition dont vous faites partie)

Un rapide email pour vous rappeler que la Borderline Biennale 2011 « Survive the Apocalypse » démarre ce week-end avec JAPAN APOCALYPSE. Il reste quelques places disponibles donc dépêchez-vous de vous pré-inscrire ici :
http://www.borderlinebiennale.tv/preregistr.htm

SATOMI ZPIRA (Black RAIN) – COCO KATSURA – THE NAKED CELLIST – MATERIA PRIMA – SUPERMARCHE DU CHAOS – KYOTAKA TSURISAKI, JOHANNA CONSTANTINE
Cliquez cette image pour obtenir le programme détaillé de JAPAN APOCALYPSE

Retrouvez tout le programme de la borderline et les autres week-ends thématiques sur le site :
http://www.borderlinebiennale.tv/propaganda.htm

Nos horaires d’été :
http://www.999demeureduchaos.org/visiteurs.html

Sans oublier le programme des conférences de la Borderline Biennale 2011
Ouvert à toutes et tous, le dimanche à 16h00, soyez là 15 minutes avant, premiers arrivés premiers servis :

PREMIERE CONFERENCE : Dimanche 21 août 2011 à 16h00, nous recevrons donc
Michel FERNEX pour sa conférence intitulée « Nos enfants victimes du nucléaire » (entrée libre et gratuite).

Retrouvez la bio de Michel FERNEX, et tous les détails de la conférence sur le blog >>>

thierry:.

août 17, 2011 Posted by | 999, Artprice, borderline biennale, Chaos Materia Prima, japan apocalypse, La Revue de Presse, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues | , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Julian Assange: réduire en cendres les médias de masse

Julian Assange Wikileaks named Man of the Year by Le Monde

Julian Assange Wikileaks @Abode of Chaos (Painting Wall / Demeure du Chaos)


Julian Assange : « réduire en cendres les médias de masse »

Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, toujours assigné à résidence en Angleterre en attendant l’issue de sa procédure judiciaire sur la demande d’extradition suédoise, a pris la parole le 29 juillet lors du Festival »Splendour in the Grass », en Australie, par un message enregistré, dans lequel il proclame :

« Cette génération est en train de réduire en cendres les “Médias de masse”. Nous réclamons nos droits devant l’histoire du monde. Nous déchirons et exposons les archives secrètes de Washington au Caire. Nous réclamons une place partagée pour chacun d’entre nous dans notre époque, d’être les auteurs et les acteurs de notre propre histoire.
Nous ne savons pas exactement où nous sommes, mais nous savons où nous allons. Les changements de perspective qui se sont produits l’année dernière sont la somme de ce que cette génération entreprend pour trouver son propre phare. Et lorsque nous arriverons en haut, nous allumerons le foutu projecteur. »

Un message en anglais, avec sous-titres français (source Rue89.com). Via @Lohiel

août 15, 2011 Posted by | 999, borderline biennale, Chaos Materia Prima, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues, wikileaks | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Thierry Ehrmann Demeure du Chaos Abode of Chaos contre la France Cour Européenne des Droits de L’Homme

Lyon France le 12 août 2011: Communiqué officiel du 9 juin 2011( http://blog.ehrmann.org ) de thierrry Ehrmann auteur et plasticien de la Demeure du Chaos/ Abode of Chaos avec ses avocats en charge des intérêts devant la C.E.D.H.

En l’état actuel de la requête introduite par thierry et Nadège Ehrmann et la société VHI contre la France à la Cour Européenne des Droits de l’Homme, l’examen de la requête par la Cour en page 1, dès les premières lignes de la décision, laisse apparaître en écrit un dysfonctionnement majeur, qui en l’état, ne permet aucun commentaire de quelque nature que ce soit.

Ce dysfonctionnement majeur, dès les premières lignes de la décision sur la recevabilité de la requête, indique par écrit officiel que  » le Gouvernement Français nous aurait soumis des conclusions auxquels nous aurions répondu en notre qualité de requérant » ce que nous démentons formellement et ce de manière officielle. Le principe fondamental du contradictoire a été violé par ce dysfonctionnement majeur.

Une enquête internationale est déclenchée par nos avocats pour connaître à quel degré, ce dysfonctionnement majeur et fondamental frappant la recevabilité de la requête s’est opéré. Monsieur le Garde des Sceaux Michel Mercier ainsi que CEDH sont saisis par nos avocats par voie officielle.

Dans le cadre d’une mesure conservatoire, une deuxième requête a été immédiatement introduite par les requérants thierry et Nadège Ehrmann et la société VHI contre la France à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Le combat judiciaire continu donc plus que jamais avec désormais plus de 130545 signataires de la pétition

août 14, 2011 Posted by | 999, Chaos Materia Prima, Cour Européenne des Droits de l'Homme - CEDH, Poursuites Judicaires et pénales | , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

extrait du communiqué reglementé(e) d’Artprice sur Artnet et son CEO Hans Neuendorf

extrait du communiqué officiel d’Artprice de ce jour:

Nota:

En réplique à la prétendue demande de droit de réponse pathétique d’Artnet par son CEO refusé par Artprice parce que, non fondée en droit français, tant sur le fond que sur la forme sur l’interview qu’Artprice et son fondateur thierry Ehrmann a accordé au site éditorial et financier Boursica, Artprice réaffirme et assume en tous points l’intégralité de ses réponses du dit interview et confirme de surcroît, que la société Artnet s’est rendue coupable de contrefaçon et/ou de concurrence déloyale à l’égard d’Artprice et persiste à ce jour dans ses infractions, malgré des mises en demeure officielles qu’Artnet ne peut ignorer. Un adage juridique s’impose à la société Artnet : « nemo auditur » (nul ne peut alléguer sa propre turpitude).

Artprice va donc, entres autres, exercer ses droits de propriété intellectuelle par voie judiciaire à l’encontre d’Artnet qui n’est pas, faute de titres de propriété intellectuelle concurrent d’Artprice. Lien Internet ci joint portant sur le présent conflit et les textes incriminées: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm#20110606

La dissémination intentionnelle sur les forums par Artnet, malgré les mises en demeure et procédures, conduit Artprice à diffuser le présent communiqué durant l’ouverture des marchés, privilégiant l’équité d’information.

communiqué intégrale :
Artprice T2 2011 : Croissance du C.A, l’Art, valeur refuge dans les crises majeures, Publication le 21 07 2011 de la loi de libéralisation des enchères.

Le chiffre d’affaires du T2 2011 progresse sur le T2 2010 ainsi que le S1 2011 par rapport au S1 2010, alors que la Place de Marché Normalisée ® d’Artprice est passée depuis 2010 entièrement gratuite. Pour autant, cette très forte croissance du flux d’œuvres d’art et de nouveaux membres n’est pas génératrice de charges nouvelles et n’ impactera pas le résultat annuel de 2011.

Selon thierry Ehrmann, Fondateur et Président d’Artprice, cette stratégie de gratuité intégrale mise en place en 2010 pour sa Place de Marché Normalisée était nécessaire à Artprice pour être un acteur mondial incontournable de la libéralisation des ventes aux enchères d’art, par voie électronique grâce à la Directive européenne sur les services.

L’Art, valeur refuge dans les crises majeures.

Comme le titrait avant-hier, le grand journal économique Les Echos où Artprice, Christie’s et Sotheby’s confirmaient le statut de l’œuvre d’art comme valeur refuge, Artprice confirme l’évolution positive du Marché de l’Art en 2011.
Face à l’incertitude, Artprice indique que, grâce à l’Artprice Global Index et l’AMCI, (indice de confiance du Marché de l’Art en temps réel), l’Art Market Confidence Index qui fait désormais référence dans le Marché de l’Art et la presse économique, il constate et confirme une hausse régulière de son indice de confiance sur l’ensemble des pays qui représente 90 % du Marché de l’Art depuis fin 2009 malgré la rechute violente de ces derniers mois avec un décrochage haussier très net de l’AMCI avec le S&P 500 INDEX qui à une forte tendance baissière. Il en est de même avec l’Artprice Global Index selon l’indice des prix selon la méthode des ventes répétées. (Voir infographie dans Les Echos du 10 août).

Cette confiance se retrouve sur tout les continents. Au même titre que l’or, le Marché de l’Art depuis des siècles, a toujours été, historiquement, une valeur refuge face aux crises de grande ampleur et notamment aux dépréciations d’actifs financiers que l’économie mondiale va continuer d’affronter en 2011/2012.

Face à la crise financière et économique mondiale qui sévit à nouveau violemment, Artprice constate, à nouveau, comme en 2008, une progression extrêmement importante du nombre d’oeuvres mises en vente sur sa Place de Marché Normalisée, avec une accélération des achats-ventes. L’analyse fait ressortir que la durée moyenne de mise en vente d’une oeuvre est de plus en plus courte. Certaines oeuvres d’art n’excèdent pas quelques heures de mise en ligne, traduisant ainsi un rapprochement immédiat de l’offre et de la demande.

On peut en toute logique considérer que la crise économique est une opportunité de forte croissance pour la Place de Marché Normalisée d’Artprice. En effet, l’histoire du marché de l’art comme tous les marchés, tend naturellement à privilégier le circuit le plus rapide, le moins coûteux en terme de frais, le plus liquide et celui qui permet de trouver un prix de marché en temps réel avec une masse critique d’intervenants et bien sur, une information transparente sur l’intégralité des prix et indices.

La Place de Marché Normalisée d’Artprice répond exactement à ces cinq points. Artprice avec son modèle de gratuité pour sa Place de Marché Normalisée absorbe ainsi plus rapidement que prévu le marché mondial des ventes de gré à gré.

Désormais confortée par près de 7 ans de croissance exponentielle de l’offre (l’évolution par année est en bas de paragraphe*). En 2010, Artprice confirme avoir constaté un volume d’environ 6,3 milliards d’euros d’oeuvres d’art avec un taux de ventes estimé à environ, de l’ordre d’un tiers sur lesquelles Artprice n’était pas commissionnée.

Désormais, après l’adoption de loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011 de libéralisation des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques, et l’attente de son arrêté conjoint du ministre de la justice et du ministre chargé de la culture, Artprice va pouvoir légalement et sereinement devenir opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique avec ses 1,3 million de membres dans plus de 90 pays.

L’histoire de la dématérialisation du Marché de l’Art est en train de s’écrire avec la plume du législateur et de la Directive Européenne selon les propos des historiens, sociologues et des professionnels du Marché de l’Art.

Il faut préciser que seul Artprice, détient et protège, au titre de la propriété intellectuelle, le process unique au monde pour rejoindre la Place de Marché Normalisée ® et s’affranchir véritablement de l’ancien système des salles des ventes physiques que l’on peut aisément comparer avec les corbeilles des bourses et l’arrivée des ECN (Electronic Communication Network) qui ont laminé les corbeilles de l’ensemble des places boursières mondiales.

Artprice est donc prêt, avec la promulgation de l’arrêté, à répondre à la demande de plus de 3 600 Maisons de ventes partenaires et près de 7400 experts qui ont déjà manifesté de manière concrète le besoin impératif de rejoindre la Place de Marché Normalisée d’Artprice pour maintenir leurs rangs dans le Marché de l’Art mondial et passer le cap vital de la dématérialisation des ventes aux enchères d’art où Internet, et plus généralement, la révolution du numérique, ont littéralement broyé l’économie des salles des ventes physiques.

De véritables révolutions dans le marché de l’Art sont en marche, avec notamment la Maison de ventes chinoise Poly International Auction, qui est une des principales partenaires d’Artprice en Chine va s’introduire prochainement en bourse et où, sa capitalisation serait selon des sources fiables, à minima égale à celle de Sotheby’s. Leur vision du marché de l’art est rigoureusement identique à celle d’Artprice à savoir, une dématérialisation et une normalisation du marché de l’art pour accélérer le flux des transactions.

Ces salles de ventes physiques qui, de surcroît entraînent des frais démesurés vendeurs/acheteurs (qui se situent selon le Conseil des Ventes Volontaires entre 36 à 37,5 %) sont totalement dépassées vis à vis de leurs clients qui sont désormais mondiaux et réfractaires aux fuseaux horaires et déplacements. Il y a plus de 30 ans, qu’une œuvre d’art ne s’achète qu’a la condition unique de posséder l’ensemble des certificats, attestation, documentation et catalogue raisonnée prouvant sa parfaite traçabilité et donc son authenticité incontestable .

Les banques de donnée d’Artprice ont depuis 1987 fait autorité sur ces sujets et à ce titre ont fait d’Artprice dans un premier temps (1987/2004) le leader mondial de l’information normalisée sur le Marché de l’art avant d’aborder la dématérialisation qui passait forcement par la normalisation que constituent les 18 banques de données d’Artprice avec des acquisitions dans le monde entier de Sociétés d’éditions ou de fonds éditoriaux d’art .

L’ensemble des process industriels d’Artprice formant ses banques de données est déposé et protégé par l’A.P.P. (Agence de Protection des Programmes). Ces process industriels normalisent le Marché de l’Art (ID artiste, ID oeuvre, ID catalogue raisonné, ID bibliographie, ID estimation/économétrie…) avec plus de 180 millions de données et indices propriétaires.

Ce savoir-faire unique au monde est parfaitement expliqué dans la vidéo en 5 langues qui décrit Artprice : http://web.artprice.com/video/

Nota:
En réplique à la prétendue demande de droit de réponse pathétique d’Artnet par son CEO refusé par Artprice parce que, non fondée en droit français, tant sur le fond que sur la forme sur l’interview qu’Artprice et son fondateur thierry Ehrmann a accordé au site éditorial et financier Boursica, Artprice réaffirme et assume en tous points l’intégralité de ses réponses du dit interview et confirme de surcroît, que la société Artnet s’est rendue coupable de contrefaçon et/ou de concurrence déloyale à l’égard d’Artprice et persiste à ce jour dans ses infractions, malgré des mises en demeure officielles qu’Artnet ne peut ignorer. Un adage juridique s’impose à la société Artnet : « nemo auditur » (nul ne peut alléguer sa propre turpitude)

Artprice va donc, entres autres, exercer ses droits de propriété intellectuelle par voie judiciaire à l’encontre d’Artnet qui n’est pas, faute de titres de propriété intellectuelle concurrent d’Artprice. Lien Internet ci joint portant sur le présent conflit et les textes incriminées: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm#20110606

Perpectives techniques 2011 pour Artprice

Selon thierry Ehrmann, fondateur et P.D.G. d’Artprice, l’activité Internet progresse notamment par l’Ipad, l’Iphone de Apple®, Window® phone 7, Blackberry® et l’O.S. Android® de Google qui amènent un fort relais de croissance pour l’activité d’Artprice dont l’immense majorité de ses clients dans le monde sont des CSP+ nomades de par leurs métiers.

Artprice Insider: le réseau social nominatif des professionnel de l’art dans le monde.

De nouvelles applications dédiées sont en préparation avec bien sur, les enchères en ligne et la mise en place d’un réseau social nominatif et professionnel pour ses membres : Artprice Insider. La théorie des réseaux sociaux est un champ extrêmement actif dans le milieu universitaire et c’est à ce titre que Artprice s’est entre autre entouré, depuis fin 2010, d’universitaires et sociologues reconnus par leurs travaux, spécialisés en réseaux sociaux professionnels.

Pour l’exercice 2011 les Smartphones pourraient représenter potentiellement 45% à 50% des connexions des clients nomades d’Artprice. A terme, les Smartphones Internet vont ainsi permettre à Artprice de doubler le CA Internet à une vitesse bien supérieure à l’Internet fixe. Pour information, 3,6 milliards de personnes auront accès à Internet en 2015 (source : Le Monde).

Mi- 2011, Artprice, par ses départements Marketing et Informatique, a lancé un abonnement dédié spécifiquement aux Smartphones incluant les différents O.S. (Androïd de Google, Smartphone Windows phone, I.O.S. d’Apple pour l’Iphone et l’Ipad).

Les clients d’Artprice peuvent avoir les dépêches de son agence de presse ArtMarketInsight spécifiquement formatés pour les Smartphones. De même, un tarif préférentiel est appliqué comme le font les opérateurs télécom, pour inciter la clientèle d’Artprice (Experts, Commissaires-Priseurs en inventaire, Auctioneers, Galeristes, Amateurs et Collectionneurs d’art sur le lieu de vente, Marchands d’art, Courtiers, Artdealers, Assureurs en expertise et/ou sinistre, Douanes et Services Judiciaires internationaux,…) à découvrir par abonnement payant que la puissance de ses banques de données ont un impact économique extrêmement pertinent lorsque le client possède l’information Artprice dans le feu de l’action, à savoir, salle des ventes, achat-vente en Galerie, expert en mission d’inventaire chez le client ….

Selon thierry Ehrmann, très peu d’applicatifs d’information dans le monde ont réellement besoin d’une information en temps réel d’où la mise en place de campagnes marketing très puissantes sur ce produit. Artprice confirme aussi la croissance à 3 chiffres en 2011 de My Art Collection by Artprice (service gratuit), le portefeuille d’oeuvres d’art associé à l’ensemble des services d’Artprice accessible aussi avec une application smartphone.

Perpectives d’avenir pour Artprice : Note de synthèse à l’attention des lecteurs ne connaissant pas encore Artprice pour comprendre l’historique de cette dernière et son évolution actuelle 1999/2011

Du fait de la crise économique et financière mondiale qui a changé, en une décennie, la géopolitique du Marché de l’art mondial, la quasi totalité des maisons de ventes dans le monde, et principalement asiatique, se rapproche d’Artprice qui travaille avec elles en étroite collaboration depuis 1987, pour réaliser, dès l’adoption de la Directive Services relative aux enchères publiques, notamment par voie électronique, leurs enchères en ligne grâce à la Place de Marché Normalisée d’Artprice et ses 1,3 million de membres dans plus de 90 pays.

Il est vrai qu’en une décennie, le nombre de connectés à Internet est passé de 90 millions à 2,5 milliards d’internautes devenus consommateurs de biens et de services, mais il faut surtout prendre en compte l’arrivée plus récente des « Silver surfeur » que sont les plus de 50 ans à haut pouvoir d’achat et principaux utilisateurs d’Artprice, qui font désormais d’Internet leur terrain de prédilection pour la recherche d’œuvres d’Art dans le monde.

Au delà de sa Place de Marché Normalisée, Artprice possède le fichier clients qualifié fine Art le plus important au monde. Ce fichier clients (conservation des logs de comportements clients en accord avec les différentes directives) est, dans le marché de l’Art, la base de la réussite d’une vente aux enchères cataloguée depuis la naissance des enchères d’Art en Europe au début du XIX siècle.

Ceci explique le fait que l’écrasante majorité des 3600 Maisons de Ventes dans le monde, qui ont compris l’apport précieux dont pouvait leur faire bénéficier Artprice, sont partenaires et clientes d’Artprice .

*Le modèle de la Place de Marché Normalisée est désormais éprouvé et validé par le Marché de l’Art notamment en période de crise majeure. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon le rapport d’activité 2005 du Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques, « l’offre sur Artprice était de 1, 3 milliard d’euros d’oeuvres d’Art ». En 2006, l’offre était de 2,7 milliards d’euros d’oeuvres d’Art. En 2007, l’offre était de 4,32 milliards d’euros d’oeuvres d’Art. En 2008, l’offre était de 5,4 milliards d’euros d’oeuvres d’Art. En 2009, l’offre était de 5,85 milliards d’euros. En 2010, Artprice confirme avoir constaté un volume d’environ 6,3 milliards d’euros d’oeuvres d’Art avec un taux de ventes estimé à environ, de l’ordre d’un tiers sur lesquelles Artprice n’est pas encore commissionnée ; pour autant, cette forte croissance du flux d’oeuvres d’Art n’est pas génératrice de charges nouvelles et n’impacte pas le résultat .

Dans le contexte de mondialisation, Artprice plus que quiconque, dispose de tous les atouts pour offrir aux maisons de ventes leurs migrations intégrales sur Internet en accélérant leurs ventes et en effondrant les frais acheteurs/vendeurs.

On peut logiquement considérer que la crise, puis la prise en compte du marché de l’art comme valeur refuge avec l’irruption de la Chine au premier rang en 2010 des ventes aux enchères de Fine Art devant le Royaume-Uni et les USA est une opportunité de forte croissance pour Artprice (dont l’intégralité des services, produits et 27 millions de pages de données sont en chinois) dans un Marché de plus en plus dématérialisé et mondial. Un Partenariat avec un acteur majeur des enchères en Chine se dessine avec Artprice. Artprice prépare une ouverture de bureaux et salle machine mirroring à Hong-Kong qui selon Artprice est le laboratoire d’essai économique de la République Populaire de Chine et la porte d’entrée sur l’Asie.

Début 2011, plus de 83% des catalogues PDF et/ou données des Maisons de Ventes, ont été transmis à Artprice, dans le cadre d’accords spécifiques, sur notre Intranet Sécurisé. Ceci traduit, mieux que toute démonstration, la relation de confiance entre les Maisons de ventes et Artprice. De même, grâce à la base de données d’Artprice sur les experts (dont une grande partie dans le monde font eux mêmes des enchères) ce ne sont pas moins de 7 400 acteurs incontournables du Marché de l’Art qu’Artprice connecte progressivement à sa Place de Marché Normalisée.

Afin d’accroître le niveau de sécurité et de confiance dans l’économie numérique, Artprice s’est rapprochée en 2011 avec Interpol Monde où sur l’ensemble des pages clés des banques de données d’Artprice et principalement sur la place de Marché, figure de manière permanente le logo Interpol et le lien hypertexte vers INTERPOL’s Stolen Works of Art database permettant à la clientèle d’Artprice de vérifier si l’œuvre présentée fait l’objet d’une poursuite judiciaire.

A contrario de services de ventes aux enchères grand public et notoirement connus, Artprice impose à sa clientèle une présence judiciaire permanente donnant ainsi la confiance nécessaire au bon développement de sa Place de Marché Normalisée. De même, son alliance depuis 5 ans avec près de 70 polices judiciaires de différentes nationalités, a permis à Artprice d’établir un niveau de confiance rarement égalé sur l’Internet, renforcé par la collaboration constante avec les Artistes, les Ayants droits et les Experts.

Artprice invite ses actionnaires et le marché pour comprendre cette révolution législative et historique de 5 siècles et l’impact sur Artprice à lire en 36 questions- réponses courtes et pédagogiques l’interview de mi-juin 2011. Liens Internet ci joint :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm#20110606

Enfin, Artprice invite ses nouveaux et futurs actionnaires qui désirent connaître l’historique de la Société à prendre pleinement connaissance de son information réglementée et très détaillée dans son rapport financier annuel et, notamment, au niveau des paragraphes 2.1 « Activité et événements importants survenus au cours de l’exercice » et 2.2: – « Evénements importants intervenus depuis la date de clôture, le 31 décembre 2010, et perspectives d’avenir » du rapport du C.A.

Artprice avec plus de 11 ans de communication réglementée à l’Eurolist, se fait un point d’honneur à produire toute l’information nécessaire aux professionnels des Marchés financiers, mais aussi aux néophytes du Marché de l’Art. Toutes les questions des 18 000 actionnaires d’Artprice trouvent systématiquement leurs réponses dans l’information réglementée d’Artprice qu’elle diffuse en ligne sur Internet sur son propre site et sur celui de son diffuseur, homologué par l’AMF, ActusNews (www.actusnews.com).

Pour information, l’action Artprice malgré la crise sur les marchés, sur-performe au 10 août 2011 avec + 162 % depuis le début de l’année avec environ, un volume traité de 603 millions d’euros soit une moyenne jour de 3,6 millions d’euros.

Source: http://www.artprice.com (c)1987-2011 thierry Ehrmann

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 27 millions d’indices et résultats de ventes couvrant 450 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 3 600 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 6300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces normalisées, qui constituent désormais la première place de Marché mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art (source Artprice).

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris : Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video/
Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’art avec Artprice sur Twitter : http://twitter.com/artpricedotcom/

Contact: Josette Mey – tel: +33(0)478-220-000, e-mail: ir@artprice.com

août 11, 2011 Posted by | 999, Artmarket Marché de l'Art, Artprice, Chaos Materia Prima, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Borderline Biennale @ Abode of Chaos: Ainsi soit-il…

Teaser Borderline Biennale
Réalisation Loïc Mabily Acteur Marc (âmes sensible s’abstenir)

Adult version

août 11, 2011 Posted by | 999, borderline biennale, Chaos Materia Prima, japan apocalypse, La Revue de Presse, Thierry Ehrmann : aVentures chaOtiQues, Video | , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Japan Apocalypse – Week End 1 : Ve/Fri 19 août/august 2011 –> Dim/Sun 21 août/august 2011 PREMIERE CONFERENCE : Dimanche 21 août 2011 à 16h00, nous recevrons donc Michel FERNEX pour sa conférence intitulée « Nos enfants victimes du nucléaire »

Salut les p’tites louves et loups,
(Cette lettre est adressée aux 130 545 signataires de la pétition dont vous faites partie)

Pendant la Borderline Biennale 2011 « Survive the Apocalypse », les dimanches après-midi des conférences gratuites et ouvertes à tous auront lieu dans le Bunker de la Demeure du Chaos,(Premiers arrivés, premiers servis…)

Première salve :

Japan Apocalypse – Week End 1 : Ve/Fri 19 août/august 2011 –> Dim/Sun 21 août/august 2011

PREMIERE CONFERENCE : Dimanche 21 août 2011 à 16h00, nous recevrons donc le scientifique de renom
Michel FERNEX pour sa conférence intitulée « Nos enfants victimes du nucléaire »
Accidents dans des centrales atomiques commerciales

L’explosion du réacteurs atomiques numéro 3 de Fukushima a ressuscité Tchernobyl que le l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) voulait faire oublier. Cette agence de l’ONU coordonne la propagande du lobby de l’atome. Pour cela, depuis 25 ans, elle minimise l’importance de Tchernobyl et tente de faire oublier les centaines de milliers de victimes de cette catastrophe.

Le 10 mars 2011, un premier réacteur a été victime du tremblement de terre à Fukushima. L’hydrogène libéré faute de refroidissement des barres de combustible, a explosé et permis la libération de gaz radioactifs, déclenchant l’alarme atomique jusqu’à Tokyo. C’était avant l’arrivée de ce qui restait de la vague du Tsunami qui, 80km plus au nord, avait entrainé la mort de milliers de personnes.

Le Japon a appris à protéger les bâtiments contre les forts tremblements de terre, pourtant l’industrie nucléaire commerciale semble n’en avoir pas tenu compte. Pour excuser cette industrie, il a fallu faire croire que ce désastre était dû à une vague monstrueuse.

En réalité en arrivant à Fukushima plus d’une heure après le tsunami meurtrier 80km plus au nord, la vague affaiblie ne mesurait que 7 mètres de hauteur, comme le montrent les photos aériennes de la centrale prises à ce moment: alors que la centrale émettait des fumées, les maisons et les arbres alentours étaient encore sur pied. Faire croire que face à la centrale atomique la vague atteignait 14 mètres de haut, ne correspond pas à la réalité. Pourtant, la vague venant du Nord a probablement contribué à empêché le fonctionnement des générateurs; il est possible que le mur de protection insuffisant ait retenu l’eau au niveau des installations électriques.

En peu d’heures, les barres de combustible dans le coeur de trois centrales avait fondu, ce que la firme a concédé à la presse 3 mois plus tard. La dissémination de la radioactivité dans l’air et dans l’eau a bientôt empoisonné l’environnement, d’abord sur sur l’océan et des centaines de km de côtes puis, dès que les vents ont tourné, contaminé de vastes espaces habités ou cultivés du nord du Japon.

Les négationistes à l’unisson minimisent la vaste pollution radioactives terres et de eaux qui règne aujourd’hui. Les mesures de protection radiologiques ont été inadéquates, pas de distribution à temps d’iode stable, pas d’évacuation à temps des enfants qui sont les plus vulnérables avec les femmes enceintes. Pas d’alimentation propre disponible pour tous.

Fukushima a ouvert à nouveau la plaie persistante de Tchernobyl, en renouvelant les contre-vérités propagées d’abord en URSS puis par le monde entier et souvent répété par les trois républiques qui naissaient: la Fédération de Russie, l’Ukraine et le Belarus.

Il est dangereux pour un chercheur de révéler les liens de cause à effet qui existent entre une pathologie et l’activité d’une industrie. Pour mettre fin à la vente de l’amiante responsable de cancers en particulier ceux de la plèvre, il a fallu attendre près d’un siècle. Les liens entre un médicament, la thalidomide, et l’épidémie d’enfants nés sans bras ou sans jambes étaient connu de tous dans les années 60, mais la démonstration scientifique du rôle du médicament reste contestée. L’épidémie a pris fin, dès que ce tranquillisant a été retiré du marché.

Pour le nucléaire commercial, il s’agit d’un frère siamois du nucléaire de la bombe, le secret défense contribue à ce que les publications soient encore plus suicidaires pour les chercheurs que dans d’autres domaines. Au déni des découvertes scientifiques dans ces domaines, s’ajoute l’attaque personnelle de ceux qui ont osé exprimer la vérité. On fera d’eux des cas sociaux, des intégristes. Ce sera la fin d’une carrière scientifique pour ceux qui seraient parvenus à publier leurs résultats.

Comment aider les enfants? Après la prise d’une pastille d’iode? Il doivent quitter la zone contaminée et ne recevoir que des aliments radiologiquement propres. La radioactivité reposant sur les radionucléides artificiels incorporés est jusqu’à cent fois plus néfastes que les rayonnements à dose égale venant de l’extérieur. En effet, les radionucléides artificiels comme le Cs-137 se concentrent dans certains organes, comme les glandes endocrines, le système immunitaire, le coeur, le Sr-90 se concentre proche des cellules produisant les globules du sang.

Dans les zones contaminées, pour reconnaître les enfants à risque, il faut mesurer avec un appareil capable de déterminer la charge radioactive de radiocésium incorporé. Pour cette mesure, l’enfant reste assis 3 minutes dans ce fauteuil, l’anthropogammamètre.

Si l’enfant séjourne un temps suffisant dans un milieu radiologiquement propre, les principaux radionucléides seront éliminés de son organisme, les risques de pathologies durables baissent et peuvent disparaître.

Ce que l’évacuation des personnes irradiées n’efface pas, ce sont les atteintes génétiques et épigénétiques. La majorité des enfant irradié présente des cellules anormalement sensibles aux rayonnements ionisants même faibles. L’atteinte épigénétique concerne toutes les cellules. Ces cellule irradiée risqueront un jour de provoquer des anomalies dans le partage des chromosomes pendant leur division. Ces mutations peuvent être néfastes à ceux qui les portent (cancers, maladies du système immunitaire, cardio-vasculaire et endocriniennes). Plus grave encore, ces atteintes épigénétiques peuvent être transmises de génération en génération… chez l’animal l’instabilité génétique a tendance à augmenter, jusqu’à la 20e génération. Depuis Tchernobyl on retrouve la fragilité génétique aussi chez les humains, déjà sur trois générations.

L’héritage d’un accident nucléaire est si lourd, que Madame Merkel, physicienne de formation, et son gouvernement considèrent que le risque est inadmissible et qu’il faut mettre fin à l’industrie nucléaire commerciale dans ce pays.

Retrouvez la bio de Michel FERNEX, et tous les détails de la conférence sur le blog >>>

@bientôt

thierry:.

août 7, 2011 Posted by | 999, Artprice, borderline biennale, Chaos Materia Prima, japan apocalypse | , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire